top of page

La sylvothérapie, véritable antidote contre le stress de la vie moderne


La sylvothérapie, plus connue sous le terme Shinrin-Yoku (littéralement Bain de Forêt) est une pratique ancestrale qui invite la personne à se reconnecter à la nature comme moyen thérapeutique et préventif. Des études scientifiques et médicales ont mis en lumière les effets vertueux sur notre santé.

Bain de foret

Comme je l’expliquais dans l’article précédent, l’épuisement est susceptible de toucher tout un chacun, enfants-adultes, hommes et femmes. Nous avons pour la plupart, des modes de vie stressants et sommes constamment sur le qui-vive. La fatigue s’installe et il n’est plus possible d’en sortir sans prendre des mesures adéquates. En complément de professionnels de santé, la sylvothérapie améliore les maladies cardiovasculaires, la dépression, l’anxiété, le burn-out, l’hypertension, la déconnexion.


Comment me direz-vous ? 

Tout simplement par une meilleure régulation du système nerveux, par la production des 4 hormones du bonheur (dopamine-sérotonine-ocytocine-endorphine), par un renforcement du système immunitaire, par une meilleure concentration et écoute de soi ; les seules contre–indications seraient les personnes fortement allergiques ou celles souffrant de pathologies psychiatriques lourdes.


Le guide sylvathique, en complément de professionnels de santé, invite la personne à mobiliser l’ensemble de ses capacités et de ses ressources psycho-émotionnelles pour s’harmoniser et ainsi équilibrer ses dysfonctionnements.


Tout comme la relaxation en biosynergie, le sylvothérapie fera appel à :


  • ta capacité d’ouverture à ce qui se passe dans ton corps, ton cœur et ton esprit.

  • l’expression des sensations et émotions.

  • ta concentration et ta pleine présence à ce qui est.

  • te délester et lâcher prise.

  • repérer tes forces.

  • mettre en œuvre ton plein potentiel.

Savez-vous qu’il existe plusieurs spécialités en sylvothérapie ?

Vous pouvez selon vos affinités vous orienter vers une sylvothérapie :


  • Curative en maintenant votre santé par la gemmothérapie, l’aromathérapie, la phytothérapie forestière, la chromothérapie, l’automassage ou des techniques respiratoires.


  • Culinaire qui passe par la récolte et la réalisation de très bonnes recettes comme la confiture de châtaigne, les biscuits aux noisettes, des pestos aux faînes, de la poudre d’épicéa, de la soupe de glands et bien d’autres encore.

  • Artistique en confectionnant des Land Art, des Tags Végétaux, des kokedama Diy.

  • Récréative en participant à des ateliers d’écriture, de calligrammes, de chant, de danse, de musique, de contes, de peinture, de sculpture ou d’ogham.

  • Énergétique par la pleine conscience, la méditation, la relaxation, par une respiration consciente et équilibrée. En expérimentant la marche pieds nus (barefooting), le grounding, la mise en énergie, la connexion aux arbres. En consacrant un talisman, en participant à des rituels. En activant des roues élémentales ou des mandalas, en rencontrant les esprits de la nature.



Vous l’aurez deviné, la liste est loin d’être exhaustive.

En conclusion, sachez que la nature combat le syndrome de déconnexion et permet à travers l’activation des sens de prendre contact avec les merveilles tangibles du monde.



Posts similaires

Voir tout

תגובות


התגובות הושבתו לפוסט הזה.
bottom of page